image1 image1 image1

Les journées du Gerse

 

Les 59èmes  journées d'étude du GERSE

 

se dérouleront à Aix-les-Bains

 

APEI les Papillons Blancs d'Aix-les Bains

43, chemin des Simons 73100 Aix-les-Bains

 

Jeudi 24 et vendredi 25 Septembre 2020

 

 

APPEL À COMMUNICATION

ET PRÉSENTATION DU THÈME

 

 

L'AUTORITÉ: AU NOM DE QUI? AU NOM DE QUOI?

 

Vous pourrez présenter, le jeudi matin, une communication d’une durée de 15 minutes , qui s’inscrive dans un ou plusieurs points du thème suivant :

 

Les associations du secteur social et leurs établissements et services semblent connaître, comme nombre d’organisations contemporaines, une crise de l’autorité. Dès lors qu’il s’agit d’imposer une décision, d’opposer un refus, de poser un interdit, disposer d’une autorité statutaire ne suffit plus. La légitimité de l’exercice d’un pouvoir sur autrui est donc fréquemment interrogée, sinon formellement contestée.

C’est un tel constat que les prochaines journées du Gerse se proposent d’explorer, dans ses tenants comme dans ses aboutissants, à partir de six entrées thématiques principales ayant, dans nos institutions, partie liée avec l’autorité.

  • - Le non : dire non à une personne ou à un groupe (salariés, usagers), est-ce nécessairement porter atteinte à leurs droits et à leur liberté ? A l’image du non, considéré comme l’un des organisateurs du psychisme dans l’évolution du sujet, les contraintes ne peuvent-elles pas s’avérer structurantes ? N’est-ce pas en franchissant (des limites, des obstacles, des sujétions) que l’on peut s’affranchir et devenir individuellement et collectivement autonome ? A quelles conditions l’obéissance peut-elle se distinguer de la soumission ?

  • - L’arbitraire : est-il possible que les règles, normes, finalités, modes d’action, etc. qui caractérisent nos organisations échappent à l’arbitraire ? Que le pouvoir qui les institue ne s’apparente pas à l’exercice d’une domination, incompatible avec les idéaux d’une société démocratique ? Que le langage et la parole servent à autre chose qu’à une communication univoque et à un formatage des esprits ?

  • - Le contrôle : l’absence de contrôle effectif qui va de pair avec l’illusion de l’auto-contrôle en interne ne tient-il pas au manque de compétences et de moyens des autorités autrefois chargées de l’exercer au nom de l’intérêt public ?

  • - La compétence : l’autoritarisme de certains dirigeants qui confondent précisément statut et compétence, pouvoir personnel et autorité, de même que le caractère essentiellement descendant des décisions des représentants de la puissance publique ne sont-ils pas en cause dans un sentiment partagé de non reconnaissance, voire de mépris, qui aboutit à la disqualification de toute autorité ?

  • - La responsabilité : sans autorité dans une institution, des conduites responsables sont-elles possibles ? Qu’en est-il de la responsabilité de chacun face au développement d’un individualisme qui ne perçoit dans le collectif, le commun, la coopération ou l’engagement partagé qu’un ensemble de contraintes inacceptables ? Qu’est-ce qu’habiter son métier ? De quelles conditions institutionnelles cela dépend-il ?

  • - La légitimité : si avoir autorité ne suffit plus, comment parvenir, dès lors, à faire autorité ? Et sur quels fondements une telle autorité peut-elle s’établir ? Une autorité susceptible, dans une perspective d’émancipation, d’aider chacun à développer son pouvoir d’agir n’est-elle qu’une illusion, un leurre, un mythe  ? Et si tel n’est pas le cas, cette autorité tient-elle d’abord d’une référence collective emportant l’adhésion (principe d’autorité) ou doit-elle être personnifiée  ?

 

Envoyer le texte (de préférence sous Word) le plus tôt possible .

Date limite : le 1° septembre,

à

Claire FERRAND

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pour les personnes salariées, les journées d'étude peuvent être

prises en charge sur les fonds de la formation continue

 

télécharger le programme

 

télécharger la fiche d'inscription

 

wordpress themesjoomla themes
2019  GERSE